Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ’attente en caisse, les Français se tournent de plus en plus vers le Click & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: les Français se tournent de plus en plus vers le Click & Drive et le Click & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: Recul de 4 % du nombre de donateurs en 2016</title><summary>Selon Recherche & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9
Terrateck : des créateurs renouvellent le business agricole - Antoine Ghigo Expert Comptable Cannes - 04.93.47.07.61
Français Italiano

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

dernières informations en bref

 

Cabinet Comptable Antoine Ghigo

Envoyer cette page à un ami   Imprimer

Idées de business > Green Business : le business à l’aube du vert

Terrateck : des créateurs renouvellent le business agricole

A l’heure où nombre de créations d’entreprises se jouent sur le terrain des applications Smartphones, d’internet, des services, deux jeunes relèvent un sacré défi : renouveler le genre dans le domaine de l’agriculture. Une initiative récompensée par le dernier prix Création Innovons Ensemble.

A 23 ans, le pari est osé. Romain Wittrisch et Pierre Soudan se voient récompenser pour un projet ambitieux : Terrateck, une entreprise de conception, fabrication et commercialisation de matériel pour l’agriculture biologique (désherbage mécanique, enrouleurs de filets, laveuses et brosseuses à légumes…). Les deux porteurs de projet ont, en effet, identifié un besoin sur le marché de l’agriculture bio : s’il existe une offre de machines adaptées pour les grosses exploitations, celles-ci ne sont pas utilisables sur les surfaces plus modestes, et pas adaptées aux techniques de l’agriculture bio. Ainsi, de nombreux producteurs bio se voient contraint de recourir à une main d’œuvre plus importante pour pallier le manque de solution mécanique.

Terrateck a donc pour objectif de s’emparer de ce marché en plein développement en proposant aux agriculteurs bio une gamme de matériel et machines agricoles adaptée.

Les deux jeunes créateurs, issus du milieu agricole, sont passionnés d’agriculture bio et d’entrepreneuriat. Romain, 23 ans, qui a suivi des études commerciales, est diplômé du Bachelor Negocia et a déjà 2 créations d’entreprises à son actif ! Pierre, 23 ans également, est diplômé d’un DUT en génie mécanique et a déjà conçu de nombreuses machines agricoles pour l’exploitation de ses parents, agriculteurs. En bref, deux profils complémentaires. Et une démarche volontariste : afin de mener à bien leur projet de création, les deux jeunes hommes ont mené de front le Master Entrepreneuriat d’Advancia, l’école de la création de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, mais en apprentissage : Pierre travaille à la fabrication de matériel industriel et Romain dans une coopérative de céréales bio.

Actuellement, Terrateck envisage de lever 350 000 à 450 000 euros pour passer du stade de prototype à la production et commercialisation du matériel. « Les tests matériel sont en cours, les brevets suivront, explique Romain. L’entreprise, elle, ne sera créée que fin 2012. Nous ne nous lancerons qu’une fois les produits prêts, avec un portefeuille de clients. » Réalisme, pragmatisme : deux ingrédients qui, mixés à l’innovation, devraient faire des étincelles !

Contact : groupeterrateck@gmail.com - http://www.terrateck.com 



© Copyright SID Presse - 2010