Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ’attente en caisse, les Français se tournent de plus en plus vers le Click & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: les Français se tournent de plus en plus vers le Click & Drive et le Click & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: Recul de 4 % du nombre de donateurs en 2016</title><summary>Selon Recherche & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9
Jolis Mômes, le « Séphora » des enfants - Antoine Ghigo Expert Comptable Cannes - 04.93.47.07.61
Français Italiano

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

dernières informations en bref

 

Cabinet Comptable Antoine Ghigo

Envoyer cette page à un ami   Imprimer

Idées de business > Green Business : le business à l’aube du vert

Jolis Mômes, le « Séphora » des enfants

Jolis Mômes, le « Séphora » des enfants

Tout commence lorsque Joséphine, 4 ans, ne veut plus utiliser le shampoing de bébé qu’a l’habitude de lui mettre sa maman Laetitia. L’estimant suffisamment grande pour en changer, cette dernière a du mal à trouver un produit adapté à son âge. Comme l’idée de créer une entreprise la taraude depuis ses études en école de commerce, elle se dit qu’elle tient là son idée d’activité : ouvrir une boutique uniquement dédiée aux produits de beauté pour les enfants. Avec son amie Delphine, elle aussi issue d’une école de commerce, elles décident de se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise. Passée par plusieurs postes en marketing dans des grands groupes de cosmétique, Laetitia connaît bien ce secteur. Quant à Delphine, elle a occupé différents emplois comme responsable des achats. Le choix d’ouvrir une boutique plutôt qu’un site internet se fait rapidement. Dans ce domaine, les clients ont besoin de sentir, de toucher les produits, ils sont demandeurs de conseils… Laetitia et Delphine se mettent donc à la recherche d’un local dans Paris qui pourrait convenir. La tâche s’avère plus compliquée que prévue. Les prix sont élevés, les négociations avec les occupants et les propriétaires ardues… Elles finissent par dénicher une boutique rue de Sèvres, dans la partie la moins passante mais avec des chalands variés, touristes, familles, personnes âgées qui vont leur permettre de tester toutes les cibles. L’avantage de ce local : le bail est précaire et le loyer est pur, c’est-à-dire sans versement de droit d’entrée, donc pas d’emprunt à engager. Ce qui tombe bien car les deux créatrices souhaitent autofinancer leur lancement. Parallèlement, elles décident de participer au concours Cré’acc 2012 Ile-de-France, pour lequel elles seront lauréates dans la catégorie « deuxième vie professionnelle ». L’occasion de valider leur projet et de faire parler d’elle !

La boutique a ouvert en septembre dernier, et les ventes leur permettent de rentrer dans leurs frais même si elles ne se versent pas encore de salaire. Mais déjà les deux créatrices sont à la recherche d’un deuxième pas de porte dans Paris, plus grand et qui leur permettrait de proposer une offre de services payante, comme par exemple des ateliers pour enfants de pose de vernis qui part à l’eau ou de petits tatouages éphémères. Avec toujours le soucis de proposer des produits qui respectent la peau de l’enfant et sont ludiques. Elles souhaitent également lancer leur site internet pour gagner en visibilité et surtout répondre aux nombreuses demandes qui émanent de la province !

Fiche de l’entreprise - Le conseil des créatrices : créer en binôme permet de partager les bons moments comme les mauvais. Il ne faut pas hésiter également à se faire aider, par exemple en rencontrant d’autres chefs d’entreprise qui ont de l’expérience.
- Le chiffre : 80 000 euros ont été investis par Laetitia et Delphine pour lancer leur activité.
- Le contact : Laetitia Malavoy, boutique@jolismomes.fr



© Copyright SID Presse - 2010