Français Italiano

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

dernières informations en bref

Couverture mobile : la carte interactive de l’Arcep

PSE successifs : peuvent-ils contenir des compensations différentes ?

Liquidation judiciaire : quand la responsabilité du dirigeant est engagée

Bientôt la fin du CICE

 

Cabinet Comptable Antoine Ghigo

Envoyer cette page à un ami   Imprimer

Le choix de la forme juridique

L'activité peut être exercée sous deux formes juridiques : l'entreprise individuelle et la société. Si, en principe, la deuxième forme s'impose dès lors que plusieurs personnes se regroupent pour créer une activité, la première forme n'est pas la seule envisageable pour qui démarre seul. Elle présente souvent l'avantage de la simplicité immédiate, mais peut se révéler à court terme moins intéressante.

Le choix d'une structure juridique dépend de différents paramètres. Ceux-ci conduisent parfois à une seule solution envisageable mais, fréquemment, leur confrontation aboutit à des solutions divergentes, parfois opposées, qui rendent délicat le choix définitif de la forme d'exploitation à adopter.

Avant d'examiner les conséquences de la mise en place de telle ou telle forme juridique, rappelons la différence qui existe entre une entreprise individuelle et une société.

Un expert-comptable à vos côtés, pourquoi ?

Vous le savez peut être, le choix de la forme juridique et le cadre légal de votre entreprise sont fondamentaux…. mais complexes ! Beaucoup de réglementations, beaucoup de régimes parmi lesquels il n'est pas toujours aisé de déterminer ce qui correspond le mieux à votre projet. Nous sommes des spécialistes du droit des entreprises et nous pourrons vous indiquer le statut le plus adapté compte tenu de vos priorités tant personnelles que professionnelles : préservation de votre patrimoine personnel, obtention de financements, … Concrètement, nous pouvons non seulement vous conseiller mais aussi agir pour vous par exemple en rédigeant vos statuts pour que vous puissiez vous concentrer sur votre projet.

Forme juridique

1 - L'entreprise individuelle
2 - La société
3 - Entreprise individuelle ou société ?
4 - Un nouveau statut : l'entreprise individuelle à responsabilité limitée l'EIRL
5 - Conséquences du choix de la forme juridique
6 - Les différents types de sociétés



© Copyright SID Presse - 2010