Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ’attente en caisse, les Français se tournent de plus en plus vers le Click & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: les Français se tournent de plus en plus vers le Click & Drive et le Click & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: http://api.cig.fr/newsapi/list_actu_xml.php?rubrique=actualite&key=NUMACCESS:3: parser error : xmlParseEntityRef: no name in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: Recul de 4 % du nombre de donateurs en 2016</title><summary>Selon Recherche & in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9

Warning: simplexml_load_file() [function.simplexml-load-file]: ^ in /home/agecsa/www/template/index.php on line 9
1 - Objectifs et contenu du dossier prévisionnel - Antoine Ghigo Expert Comptable Cannes - 04.93.47.07.61
Français Italiano

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

dernières informations en bref

 

Cabinet Comptable Antoine Ghigo

Envoyer cette page à un ami   Imprimer

Guide de création > La viabilité économique du projet : le dossier prévisionnel

1 - Objectifs et contenu du dossier prévisionnel

L'établissement d'un dossier prévisionnel est une étape importante dans la démarche du créateur d'entreprise. Il doit en effet lui permettre, d'une part, de mesurer la faisabilité économique de son projet, d'autre part, de démontrer celle-ci à ses futurs partenaires financiers afin de les convaincre de l'accompagner dans son projet.
La mise en forme du dossier prévisionnel doit être l'occasion d'une réflexion approfondie sur le fonctionnement de la future entreprise.
C'est pourquoi, même si l'établissement de documents prévisionnels nécessite un niveau de technicité que ne possède pas tout créateur d'entreprise, il est impératif que celui-ci travaille activement sur l'élaboration de ces documents. Un professionnel, notamment un expert-comptable, peut l'assister pour la mise en forme et certains choix techniques. Mais l'implication personnelle du créateur est indispensable pour s'assurer d'une bonne appréhension des options retenues et d'une immersion totale dans son projet.
Bien qu'il n'existe pas de normes de présentation d'un dossier prévisionnel, appelé également business plan, ce document doit contenir au minimum les éléments suivants :
- la présentation générale du projet ;
- la présentation du ou des créateurs ;
- le schéma juridique retenu ;
- le plan de financement initial ;
- le détail du chiffre d'affaires prévisionnel (trois ans) ;
- le détail des charges prévisionnelles (trois ans) ;
- le compte de résultat (trois ans) ;
- le plan de financement pluriannuel ;
- la trésorerie mensuelle de la première année.

Et il est important pour le créateur de soigner le contenu et la présentation du dossier prévisionnel, car il lui permettra notamment de gagner la confiance d'un organisme bancaire, par l'intermédiaire de son interlocuteur direct mais aussi des supérieurs de celui-ci et des membres des comités d'octroi de crédit. En effet, ces derniers n'auront connaissance du projet qu'à travers le business plan, sans avoir de contact direct avec le porteur de projet ; ce document doit donc être particulièrement pertinent et soigné.

Pourquoi faire établir son prévisionnel par un expert-comptable ?
La première raison de recourir aux services d'un expert-comptable pour élaborer un prévisionnel tient à sa compétence technique : homme du chiffre, il sait bâtir les éléments prévisionnels avec une grande fiabilité technique assurant la cohérence du projet. Habitué à traiter des dossiers économiques, il apporte un regard critique par rapport aux données présentées.
Mais son apport ne se limite pas à cette simple compétence technique, l'expert-comptable permet également :
- de bénéficier de l'expérience d'un homme qui côtoie au quotidien un grand nombre d'entreprises, de tailles et d'activités variées. Cette large compétence lui permet d'enrichir considérablement la réflexion ;
- de bénéficier de sa signature sur le dossier prévisionnel, signature reconnue et appréciée des professionnels du financement. Ceux-ci savent par expérience qu'ils peuvent apporter un regard a priori plus favorable sur un business plan si l'expert-comptable valide le projet et engage ainsi sa responsabilité sur les documents établis ;
- de bénéficier du réseau de l'homme de l'art. Celui-ci peut en effet orienter le créateur vers d'autres partenaires, qu'il s'agisse d'organismes de financement, d'avocats, de notaires ou d'autres conseils ou collectivités accordant des aides.

Important : veiller à soigner son dossier prévisionnel !
Le dossier prévisionnel doit être le reflet d'un travail de réflexion mené par le créateur, et surtout mettre en valeur la maturité du projet.
Pour cela, le travail doit être soigné dans sa présentation, suffisamment clair pour que le lecteur puisse bien comprendre quelle est la nature exacte du projet, quels sont les moyens qui lui seront affectés, quels sont les besoins du créateur, puis, en fonction de ces éléments, prendre position sur le projet et accepter ou non de devenir partenaire de la future entreprise.
Le dossier doit être précis et complet, tout en respectant une certaine concision. À ce titre, un document de 20 à 30 pages est souvent suffisant. Dans tous les cas, le créateur doit conserver à l'esprit que ce dossier est la première image qu'il donne à ses partenaires.



© Copyright SID Presse - 2010